Menu
Mme CAUVÉ-FALCO a obtenu un diplôme osteonat.

Technique d'ostéopathie – Ostéopathe à Cagnes-sur-Mer

D’où vient l’ostéopathie ?

Par définition, l'ostéopathie vient de "Ostéo-" ce qui signifie os en grec et de "-pathie" en rapport avec les noms de maladies et la souffrance.

Cependant, l’ostéopathie n'est pas une maladie des os et d'ailleurs elle ne traite pas que des os. 

L’ostéopathie est une thérapeutique manuelle, une méthode de soins dont le principe est d’harmoniser le corps dans son ensemble.

L’ostéopathie est une médecine jeune, elle a été créée le 22 juin 1874 par l'américain Andrew Taylor Still, docteur en médecine. Après de nombreuses années de pratique de la médecine il se voit impuissant face à certaines maladies et décide de changer totalement d'approche lorsqu'il perd brutalement trois de ses enfants de maladie. Andrew Taylor Still reprend donc les bases du corps humain en s'intéressant plus particulièrement à l'anatomie et au rapport qu'ont entre eux les os et les organes. Il découvre donc que "La structure gouverne la fonction" et que le plus important est "Anatomie, anatomie, anatomie."A.T. Still

Depuis la création de l'ostéopathie, de nombreuses personnes ont amené leur pierre a l’édifice, certains sur le crâne comme William Garner Sutherland ou encore sur les fascias comme Harold Magoun…

Il aura fallu attendre 1974 pour que l’ostéopathie soit reconnue au USA.

L’ostéopathie apparaît en France en 1982, cependant il faudra attendre 2002 pour qu'un décret soit réalisé sur la profession.

Qu'est ce que l'Ostéopathie?

L’ostéopathie est une thérapeutique manuelle, une méthode de soins dont le principe est d’harmoniser le corps dans son ensemble.

L’ostéopathe détermine et traite les restrictions de mobilité qui peuvent affecter les structures du corps comme les os, les muscles, les articulations, les organes... mais aussi leurs fonctions. D’où l'expression "la structure gouverne la fonction" de A.T Still.

Les pertes de mobilité que l’ostéopathe va enlever, vont permettre de rééquilibrer le corps du patient afin qu'il retrouve un bon état général.

Le fondement de l’ostéopathie est basé sur la capacité du corps à "s'auto-guérir" de manière à respecter la physiologie et la biomécanique de chaque patient.

Dans notre corps, tout est lié !

C'est pour cela, par exemple, qu'il est possible que vous veniez chez l’ostéopathe pour un mal de ventre et qu'il travaille sur votre dos ou bien sur votre crâne... Non l'ostéopathe n'est pas fou !! Il sait bien que votre motif de consultation est le ventre mais les organes reçoivent leurs informations de nerfs qui eux viennent de plus loin.

Votre ostéopathe, à Cagnes-sur-Mer entre Villeneuve-Loubet et Saint-Laurent-du-Var, a donc de nombreux outils en mains, de multiples techniques différentes ce qui lui permet de s'adapter à chaque patient. En effet, nous sommes tous différents face à la douleur, à la souplesse,...

Quelles sont les différentes techniques d'ostéopathie ?

L'ostéopathe utilise un seul outil : ses mains. Le sens du toucher est un outil extraordinaire. En effet, la pulpe des doigts peut détecter jusqu’à 6 microns de mouvement, ce qui est de l'ordre l'infiniment petit. Pour cela, il faut évidemment travailler beaucoup son sens du toucher.

  • Technique structurelle: consiste à amener l'articulation dans le sens de la difficulté. Parfois, il peut y avoir un "trust" (c'est ce qui fait le "craque") mais pas toujours.
  • Technique fonctionnelle: consiste à amener l'articulation dans le sens de la facilité et de travailler avec la respiration du patient de manière a pouvoir enlever la restriction de mobilité.
  • Technique d’équilibration: consiste à trouver le point d’équilibre de l'articulation et de travailler avec la respiration du patient pour récupérer les bonnes amplitudes de mouvement.
  • Technique musculaire: consiste à demander au patient de réaliser un contracté-relâché d'un muscle en particulier ou groupe de muscle en contre résistance avec le praticien.
  • Technique viscéral: travail sur la fonction des organes, leurs positionnements car ils sont maintenus par des ligaments, des muscles.
  • Technique cranio-sacré: le travail du crâne est très important surtout chez les nourrissons. Trouver une synchronisation entre le crâne et le sacrum est primordial.
  • Technique fasciale et tissulaire: détecter les mouvements des fascias et des tissus afin de les corriger dans la globalité.
  • Technique liquidienne: pompage, drainage...

Y-a-t'il des effets secondaires ?

L'ostéopathie n'a en principe aucun effet secondaire. Cependant, l’ostéopathe vient un peu "déranger" le corps du patient dans le pseudo équilibre qu'il s'est créé pour faire face à la vie de tout les jours. Il est donc fréquent qu’après une séance d'ostéopathie, le patient soit un peu fatigué voire qu'il ait encore des douleurs pendant 2 à 3 jours, le temps que le corps retrouve son bon équilibre.

Contactez-moi

Consultez également